/ en pratique·Non classé

Comment faire « Simples* » pour débuter avec ses propres plantes?

Rassurez-vous: même si vous n’avez ni jardin, ni expérience en jardinage ou en herboristerie, vous pouvez tout de même profiter simplement des bienfaits des plantes.

Et cela commence par les plantes alimentaires aromatiques

*Simples= Plantes condimentaires et médicinales.

Pourquoi?

  • tout le monde a déjà utilisé des aromates au quotidien;
  • vu leurs utilisations courantes, même si vous n’y connaissez rien vous n’aurez aucune crainte à les utiliser;
  • vous n’aurez aucune difficulté à vous les procurer;
  • elles poussent facilement n’importe où;
  • elles peuvent soulager nombre de maux courants.

Quelles plantes choisir?

Le choix que je vous propose dans cet article a été fait en fonction d’un important critère: celui de la simplicité. Leurs avantages?

/ Melissa officinalis / Thymus vulgaris / Salvia officinalis / Lavendula angustifolia / Rosmarinus officinalis / Mentha x piperita /

  • vivaces (elles peuvent vivre plusieurs années et survivent à l’extérieur durant l’hiver) donc pas besoin de penser à les rentrer en serre ou à les replanter chaque année.

  • cultivable en pot: un avantage pour les citadins mais également pour ceux qui ont un jardin: le pot limitera le développement de la plante et demandera moins d’entretien.

  • disponibles sous forme de plants en jardinerie, vous éviterez ainsi l’étape plus compliquée du semis.

Veillez à bien respecter le nom du genre et de l’espèce de chacune des plantes, car il existe des différences fondamentales entre les différentes espèces. Un prochain article vous expliquera comment utiliser chacune de ces plantes et pour quelles applications… patience 🙂

Comment procéder Simplement?

Chaque plante possède ses propres spécificités et ses propres besoins. Je pourrais vous conseiller de planter la menthe seule dans son pot car elle est envahissante et pourrait étouffer sa voisine, je pourrais aussi vous dire que le thym et le romarin ont besoin d’être bien drainé car ils ne supportent pas l’excès d’eau,… Au lieu de cela, pour plus de facilité je vous conseillerai de procéder de la même manière pour chaque plante: le but est de faire simple et rapide pour ne pas se décourager.

  • Procurez-vous six pots en terre cuite d’un diamètre de min. 25cm et de hauteur min. 20cm. Avantages? Bons marché, indémodables, poreux, résistants et percés en leurs fonds pour éviter la stagnation d’eau. Pour les balcons, prévoyez les coupelles adéquates. Vous pouvez varier légèrement les tailles pour obtenir un résultat esthétiquement plus joli.

  • Quelle que soit la plante, assurez un bon drainage: Placez un morceau de feutre de jardinerie au fond du pot, des billes d’argile par dessus, et un deuxième morceau de feutre pour finir.

  • Pour la terre, mélangez 3/4 de terreau avec 1/4 de perlite.

  • Humidifiez les mottes dans un bac d’eau, aérez les racines avec vos doigts sans les abîmer, plantez-les, puis arrosez généreusement.

Coût total payé à la pépinière: 80€.

Un minimum d’entretiens…

Vous pouvez laisser vos plantes vivre leur vie comme bon leur semble, mais voici tout de même quelques conseils d’entretiens pour les plus courageux:

  • Tailler les fleurs dès leur apparition pour prolonger la durée de vie.

  • Au printemps, effectuer la première taille de formation: au moins la moitié de la plante juste au dessus d’un départ de feuilles, si vous voulez démultiplier les branches de vos plantes.

Et maintenant, à vous de jouer!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s