/ alimentation

Le bouillon à l’ancienne : comment bien profiter de ses vertus?

Véritable pharmacie à lui tout seul, il est indispensable de prendre quelques précautions lors de sa préparation… au risque de voir se perdre une bonne partie de ses nombreuses vertus!

/ Quels sont ses bienfaits?

C’est grâce à l’infusion des os présents dans la préparation que bouillon est à lui seul une mine de nutriments essentiels à l’organisme.:

La moelle osseuse – riche en protéines (gélatine, glycine, proline) et en collagène.

Le collagène est la matière première du cartilage et la protéine la plus abondante dans notre corps. Il participe donc au renfort des parties structurelles du corps: os, disques vertébraux, peau, ligaments, tendons, muscles. Avec l’âge, la production de collagène diminue.

La présente de gélatine après refroidissement du bouillon vérifiera la présence de collagène: lors de la cuisson, le collagène se décompose en gélatine et constitue la partie figée à la surface. Cette gélatine renferme des acides aminés essentiels importants comme la proline et la glycine. Il est donc important de la conserver!

L’os – riche en oligo-éléments (calcium, magnésium, phosphore, potassium, soufre, silicium…)

Les oligo-éléments rentrent dans la composition de nos muscles, organes, os… et participent aux réactions biologiques de notre corps et c’est donc eux qui permettent à nos cellules de fonctionner convenablement. Il est important d’avoir une quantité suffisante de tous ces éléments, car il existe de nombreux liens entre un minéral et le métabolisme d’un autre dans l’organisme. Une carence de l’un d’entre eux peut donc entraver l’absorption d’un autre, et un déséquilibre peut avoir des conséquences plus ou moins graves suivant l’élément concerné.

L’alimentation actuelle (fruits et légumes cueillis avant maturité, appauvrissement des sols…) n’est plus suffisante pour fournir à l’organisme les quantités nécessaires d’oligo-éléments. Si on ajoute à cela les facteurs qui puisent dans leur réserve comme le stress, la pollution, le tabac ou l’alcool, on peut aisément comprendre l’intérêt de refaire le plein de ces éléments essentiels!

Ajouter 1 càs de vinaigre de cidre est primordial pour un bouillon réussi: son acidité accélère le transfert des minéraux de l’os dans l’eau de cuisson.

/ Pourquoi boire du bouillon?

  • Bon pour les articulations (grâce au collagène et oligo-éléments).
  • Bon pour la peau (le collagène redonne de la souplesse aux tissus).
  • Bon pour la digestion (brûlures d’estomac, reflux gastro-oesophagien).
  • Bon en cas de rhume (présence de cystéine, acide aminé, qui fluidifie le mucus et dégage les voies respiratoires).
  • Booste les défenses immunitaires.
  • Participe à l’équilibre acido-basique du corps (l’alimentation actuelle riche en protéines animales et céréales tendent à acidifier le corps et provoque de l’acidose, source d’inflammations diverses. Boire le bouillon et manger les légumes est alcalinisant).

/ Comment bien réussir son bouillon?

  • Déposer une poule bio entière dans 5L d’eau froide -> Permet à la carcasse d’infuser de manière optimale.
  • Chauffer doucement jusqu’à frémissement mais ne pas faire bouillir -> l’ébullition ferait précipiter les minéraux et seraient moins assimilables par le corps.
  • Mettre ensuite sur feu très doux et ajouter 1 càs de vinaigre de cidre > l’acidité accélère le transfert des minéraux de l’os dans l’eau.
  • Ajouter les légumes, épices et aromates (carottes, verts de poireaux, gousses d’ail, oignons, thym, laurier, clou de girofle, poivre…).
  • Laisser infuser sans faire bouillir pendant +- 4h et écumer la mousse en surface -> Permet d’éliminer l’amertume.

Une fois refroidit, j’opte pour des parts individuelles conservées dans des bocaux au congélateur. Cela me permet de le servir au petit déjeuner durant une bonne semaine.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s