/ en pratique·Non classé

Recette de *Pains hydratants pour les mains*

Je ne sais pas ce qu’il est en pour vous, mais les lavages de mains répétés ont fini par m’irriter la peau… Je nous ai donc concocté des petits pains hydratants à utiliser après le lavage. Temps de préparation? ⏱️10min chrono!

Étant à court de mon habituel savon traditionnel d’Alep, j’ai dû me rabattre temporairement sur des savons « classiques » qui contiennent un peu trop de glycérine… Résultat: un usage trop fréquent a provoqué un assèchement de la peau sur le dessus de mes mains et des rougeurs sont apparues au bout d’une semaine…

J’ai commencé par appliquer de l’huile végétale d’amande douce mais la sensation était un peu trop grasse à mon goût… j’ai donc décidé d’en faire des petits pains solides:

On les utilisera après le lavage des mains et sur peau sèche, mais n’hésitez pas à passer le pain sous l’eau chaude afin de le rendre plus fondant.

Seulement 3 ingrédients et 4 ustensiles:

  • Huile végétale d’amande douce
  • Cire d’abeille en pastilles
  • Beurre végétal de karité

Ustensiles:

1 cuillère / 1 casserole / 1 bocal en verre / quelques moules à pâtisserie.

1.

Dans un bocal en verre on dépose, pour 3 petits pains:

une bonne cuillère à soupe de beurre de karité,

2.

une bonne cuillère à soupe de cire d’abeille,

3.

une bonne cuillère à soupe d’huile végétale d’amande douce.

4.

On fait fondre le tout au bain marie,

(veiller à tenir hors de portée des petits curieux 😉 )

5.

Au bout de quelques minutes, verser rapidement dans de petits moules ou tout autre contenant.

Si vous avez un peu traîné et que le mélange s’est déjà partiellement solidifié, un bref retour au bain-marie sera parfait pour liquéfier de nouveau la préparation.

6.

Quelques heures au réfrigérateur et vos petits pains sont déjà prêts!

Ne soyez pas tentés de les démouler après un quart d’heure même s’ils semblent solidifiés: vous auriez des surprises lors du démoulage!

Il est bien évidemment possible de faire plusieurs variantes en utilisant une autre huile végétale ou un autre beurre végétal. Laissez libre cours à votre créativité (ou à ce que vous avez en stock chez vous…)!

Cependant, le choix que je vous propose n’a pas été fait par hasard:

L’huile végétale d’amande douce

Elle est idéale dans ce type d’application: c’est le produit adoucissant et assouplissant pour peaux fragiles par excellence.

Peuvent aussi convenir:

  • l’huile végétale d’Argan (cicatrisante),
  • l’huile de macération d’Arnica (irritations),
  • l’huile de macération de Calendula ou Soucis (apaisante et cicatrisante),
  • l’huile végétale d’Avocat (eczéma et psoriasis)…
  • L’huile de coco n’est par contre pas indiquée pour cette préparation étant donné qu’il s’agit d’une huile solide, les pains obtenus seraient trop compacts.

🤫 Truc et astuce: pas d’huile végétale cosmétique à la maison?

Les huiles culinaires, notamment l’huile d’olive (très nourrissante), sont tout aussi efficaces et… bien souvent moins onéreuses!

Il est par contre primordial d’utiliser des huiles bio de première pression à froid: ce procédé d’extraction mécanique de l’huile permet de ne pas détruire toutes les vertus de celles-ci contrairement aux huiles raffinées qui sont produites par procédés industriels. Ces dernières sont extraites à des températures élevées et on y ajoute aussi des additifs pour optimiser la quantité de production. Dites vous que si une huile n’est pas chère, c’est bien souvent pour une mauvaise raison et au détriment de sa qualité!

Le beurre de karité

Utilisé depuis toujours en Afrique, il a des propriétés hypers hydratantes et protectrices pour la peau. Les acides gras qu’il renferme favorisent la cicatrisation tandis que les vitamines A, D, E et F permettent d’assouplir et de régénérer les peaux sèches.

Peuvent aussi convenir:

  • le beurre de mangue,
  • le beurre de cacao: Attention par contre pour ce dernier qui est plus « compact » à température ambiante que le beurre de karité: il faudra dans ce cas jouer avec les proportions en augmentant la part d’huile végétale afin d’obtenir une consistance qui ne soit pas trop dure.

Et si vous avez envie de tester les proportions pour jouer avec les consistances, vous pouvez le faire à l’infini en faisant refondre vos pains… zéro gaspi!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s